Côte d’Ivoire-AIP/ 200 hectares de plantations de cacao détruites dans le Parc national du Mont Peko

Duekoué, 26 oct 2020 (AIP) – L’Offre Ivoirien des parcs et réserves (OIPR) a procédé à la destruction de 200 hectares de plantations de cacao dans le Parc national du Mont Peko.

Selon le chef du secteur du Mont Peko, lieutenant-colonel Ouattara Kpolo, il était prévu la coupe de 400 hectares de plantations de cacao par an.

« Des agents commis pour ce travail n’ont pu atteindre les objectifs. Cela est dû à la réticence de recolonisation du parc par des ex-occupants. Malgré quelques signes d’agression, des agents restent déterminés à mener cette stratégie afin de décourager des tentatives d’infiltration », a commenté le chef de secteur du Mont Peko.

Il s’exprimait à la présentation du bilan des activités de l’OIPR, jeudi 22 octobre 2020, au cours de la 2ème session ordinaire du comité de gestion du Mont Peko.

« Mais il convient de souligner qu’il y a de réels espoirs quant à la reprise du parc. Des troupeaux de l’éléphant, de buffles, de chimpanzés ont commencé à réapparaître, malgré quelques signes de braconnage », a-t-il rélevé.

(AIP)

tf/kkf/cmas

AIP Anyama

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.