Côte d’Ivoire-AIP/ Bientôt une étude sur l’Observation générale 16 du comité des droits de l’enfant des Nations Unies

Abidjan, 16 sept 2020 (AIP)- Une étude sur le niveau de mise en œuvre de l’Observation générale 16 en Côte d’Ivoire  du comité des droits de l’enfant des Nations Unies sera bientôt commanditée par la Direction de la protection de l’enfant, sous l’initiative de la société civile ivoirienne conduite par le Forum des ONG, en partenariat avec Save the Children et UNICEF.

Le lancement de cette étude a été faite au cours d’un atelier, le mardi 16 septembre 2020, à Abidjan-Cocody, en présence des autorités administratives et des leaders communautaires, initié par l’ONG Charité Vie, avec l’appui financier et technique de Save the Children.

L’étude sur le niveau de mise en œuvre de l’OG 16 en Côte d’Ivoire permettra d’identifier les axes et domaines d’intervention prioritaires, pour une promotion efficace des droits de l’enfant dans le secteur des entreprises dans le pays, selon le secrétaire exécutif  du Forum des ONG, Hervé Koffi.

« Le Comité des Droits de l’Enfant des Nations Unies a élaboré l’observation générale No16 (OG 16) portant sur les obligations des États à amener les entreprises à respecter, protéger et mettre en œuvre les droits de l’Enfant, dans leurs activités », a-t-il expliqué.

Les résultats de cette étude serviront à l’Etat de Côte d’Ivoire, pour l’identification des axes et domaines d’intervention prioritaires, pour une promotion efficace des droits de l’enfant dans le secteur des entreprises dans le pays.

Ils serviront également à contribuer au développement et l’approbation de la Politique nationale de protection de l’enfant, en y incluant  les aspects en lien avec le secteur spécifique des entreprises.

Ces résultats, selon M. Koffi,  devraient aussi permettre aux Organisations de la société civile (OSC) de bien adresser les questions de plaidoyer au regard des écarts constatés entre les recommandations de l’OG 16 et les initiatives existantes en Côte d’Ivoire.

L’ONG Charité Vie est une Organisation de la société civile qui milite en faveur des populations les plus vulnérables en l’occurrence les femmes et les enfants et qui intervient dans les domaines de la santé et de la gouvernance pour les droits des enfants, a-t-on appris.

(AIP)

tg/bsb/fmo

Agness Joseph ABOUO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.