Côte d’Ivoire-AIP/ Des organisations fonctionnaires s’unissent au sein du GSE pour la lutte d’une société juste

Abidjan, 03 sept 2020 (AIP)- Au total, 21 organisations de fonctionnaires et agents de l’Etat viennent de s’unir au sien d’une plateforme de la société civile dénommée Groupe solidarité-égalité (GSE) afin de prendre sa place dans la lutte pour l’avènement d’une société juste et solidaire en Côte d’Ivoire.

Cette plateforme dirigée par Mesmin Komoé a procédé, le mercredi 03 septembre, à Abidjan, au lancement de ses activités, au cours d’une cérémonie, à la Bourse du travail, dans la commune de Treichville. Il s’est agi de présenter les 63 membres du bureau exécutif national, les missions, et le plan d’actions annuel du GSE.

Selon M. Komoé, sa plateforme veut contribuer au développement humain, au progrès social dans une société sans aucune forme de discriminations, une société plus juste, une société qui donne le même accès au service à tous, une société qui garantit à tous et à chacun les mêmes chances de réussite.

« Le GSE doit constituer la source à laquelle nous devons nous abreuver dans la construction de notre nation. Le GSE a pour ambition de contribuer à bâtir une société prospère avec les valeurs humaines voire sociales au centre de ce développement. Le GSE n’est pas une société civile en opposition conflictuelle avec la société politique mais plutôt en complémentarité (…), un adjuvant dans la conduite de la sphère politique », a souligné M. Komoé.

Le GSE, aux dires de son président, adressera tous les problèmes et se prononcera sur tous les problèmes qui concerneront le pays. Entre autres domaines d’intervention, le président a évoqué l’éducation, la santé, les droits de l’homme, l’environnement, l’agriculture, l’emploi, la politique, etc.

Mesmin Komoé a insisté sur le fait que sa plateforme est apolitique et ne va jamais se muer en parti politique. « Celui qui compte pouvoir s’appuyer sur nous pour faire entendre sa voix se trompe. On va soutenir ce qui bon, on va dénoncer et combattre ce qui n’est pas bon. Advienne que pourra », a-t-il prévenu.

Le Groupe Solidarité-Égalité a été créé le 12 juin 2019 à Abidjan. Il a pour missions de défendre les intérêts professionnels matériels et moraux de ses membres, lutter pour le droit au plein emploi et la garantie de ce droit, lutter pour la défense et le développement des droits et des libertés des travailleurs et des syndicats, contribuer à la mise en place d’une société ivoirienne plus juste et solidaire, etc.

(AIP)

fmo

AIP Bangolo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.