Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Coronavirus: 50 millions de cas dans le monde, point de la situation dans le monde

Abidjan, 09 nov 2020 (AIP)- Plus de 50 millions de cas du nouveau coronavirus ont été détectés dans le monde notamment en Europe, épicentre de l’épidémie avec plus de 12,5 millions de cas, rapportent des médias internationaux.

Au total 50 010 400 cas dont 1 251 980 décès ont été officiellement détectés dans le monde depuis le début de la pandémie jusqu’au dimanche 08 novembre 2020.

L’Europe, avec 12,6 millions de cas confirmés pour plus de 305 700 décès, est redevenue ces dernières semaines l’épicentre de la pandémie.

Derrière l’Europe, les régions les plus touchées sont l’Amérique latine et les Caraïbes (11,6 millions de cas, 411 700 décès), l’Asie (11 millions, 176 600), les États-Unis et le Canada (10,1 millions, 247 600).

Les mesures de confinement et couvre-feu se multiplient sur le continent européen.

Un couvre-feu nocturne avec obligation du port du masque en extérieur et l’interdiction des fêtes publiques et privées entrent en vigueur lundi en Roumanie où les hôpitaux sont menacés de saturation par la pandémie.

Le Portugal instaure lundi l’état d’urgence sanitaire, et un couvre-feu nocturne entre en vigueur dans les 121 communes où vivent environ 70 % des habitants du pays.

Le Premier ministre géorgien Guiorgui Gakharia, testé positif au coronavirus, est en quarantaine depuis une semaine et a annoncé un couvre-feu nocturne dans plusieurs grandes villes à partir de lundi.

Le président élu des États-Unis Joe Biden va mettre en place une cellule de crise sur le coronavirus pour combattre le principal défi actuellement posé à l’exécutif américain.

Le gouvernement algérien a décidé de durcir les restrictions dans la plus grande partie du pays en raison d’une nette recrudescence des cas de contaminations.

En France, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a écarté dimanche l’idée d’un confinement imposé pour les personnes âgées afin de freiner la propagation de l’épidémie de coronavirus tout en souhaitant que les Français puissent fêter Noël « le plus normalement possible ».

Alors que le pays a dépassé la barre des 40 000 morts, le ministre de la Santé Olivier Véran a jugé qu’il y avait « une forme de ralentissement » dans la progression de l’épidémie dans le pays.

En Suisse, plus de 200 réservistes – ayant reçu une formation sanitaire de quatre mois – sont entrés en service ce dimanche pour soutenir des hôpitaux suisses qui saturent face à l’arrivée des malades.

En Allemagne, des autorités administratives et politiques ont vivement dénoncé des violences perpétrées à Leipzig (Est) qui se sont traduites par 31 arrestations en marge d’un rassemblement d’opposants aux mesures de restriction imposées pour lutter contre la pandémie. Le nombre de cas en Allemagne a grimpé à 671 868, soit 13 363 cas de plus que la veille, selon les données communiquées lundi par l’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses.

La Chine a recensé 36 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus au cours des vingt-quatre dernières heures, ont rapporté lundi les autorités sanitaires, portant le bilan de contamination à 86 245 cas en Chine continentale, et 4 634 décès.

L’Afrique compte 1 883 745 et 45 376 décès

(AIP)

eaa/cmas

AIP Adiaké

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.