Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Plus de 50 djihadistes tués par des frappes françaises au Mali

Abidjan, 04 nov 2020 (AIP)- La ministre française de la Défense, Florence Parly, a annoncé avec satisfaction, lundi 2 novembre 2020, à Bamako, que plus de 50 djihadistes liés à Al-Qaïda, ont été tués vendredi 30 octobre, par des frappes aériennes françaises au Mali.

En tournée en Afrique du nord dans les pays du Sahel, la ministre française de la Défense s’est félicitée de cette victoire sur le terrorisme.

L’offensive française, qui s’est déroulée dans une zone proche des frontières du Burkina Faso et du Niger, a également permis de capturer quatre terroristes et de saisir des équipements et armes de combat.

L’objectif de cette première visite de la ministre française de la défense depuis le coup d’Etat d’août est d’établir des relations avec le nouveau gouvernement de transition.

Au total, 5100 soldats français ont été déployés dans le cadre de l’opération Barkhane au Sahel, pour mettre en déroute les groupes djihadistes.

(AIP)

eaa/fmo

AIP Adiaké

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.