Côte d’Ivoire-AIP/ La marche éclatée de l’opposition n’a pas été suivie à Lakota

Lakota, 11 nov 2020 (AIP) – L’appel des jeunes des partis de l’opposition à s’inscrire dans la mouvance d’une marché éclatée, lundi 09 novembre 2020 sur toute l’étendue du territoire ivoirien n’a pas été suivi à Lakota, a constaté l’AIP.

La population a vaqué tranquillement à ses occupations habituelles. Les services administratifs et les établissements financiers ont ouvert et fonctionné normalement.

Les transporteurs ont également mené leurs activités. Les taxis-villes et les taxis-brousses ont roulé. Même les cars de transport en commun qui jusque-là étaient garés ont repris du service. Il en est de même dans les marchés et les commerces qui étaient animés.

Des éléments des forces de l’ordre, précisément des policiers étaient stationnés ou positionnés à des points stratégiques de la ville.

La ville de Lakota n’a pas enregistré des cas de violences liées à l’élection présidentielle qui s’est déroulée le 31 octobre.

Le préfet du département, Ama Chia Carmen, multiplie depuis longtemps les rencontres avec sa population pour épargner sa ville des manifestations violentes.

(AIP)

gy/bsb/cmas

A. Marcel N'GBESSO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.