Côte d’Ivoire-AIP/ La nuit du Mahouloud à Bondoukou sous le signe de la cohésion sociale

Bondoukou, 29 oct 2020 (AIP)- La nuit du Mahouloud célébrée mercredi 28 octobre 2020,  marquant  la naissance du prophète Mahomet a été placée sous le signe de la cohésion sociale et du vivre ensemble, a fait savoir Kamagaté Allioussane, secrétaire adjoint de la jeunesse islamique du quartier Kamagaya de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo).

Selon Kamagaté Allioussane dit Tazaka, la nuit du Mahouloud doit se traduire par le comportement exemplaire du musulman dans la société, notamment avec le voisinage immédiat conformément à la vie du prophète Mahomet et à ses prescriptions.

« On peut vivre ensemble sans avoir les mêmes idéologies, les mêmes visions et,  nous avons l’obligation de nous aimer quel que soit nos divergences politiques et religieuses », a-t-il fait savoir, se félicitant du calme qui règne à Bondoukou à l’approche de l’élection présidentielle prévue pour le 31 octobre.

Selon le guide religieux, les musulmans vont se retrouver  dans les mosquées et autres lieux de culte pour se rappeler des vertus qu’incarnait le prophète Mahomet et recevront des enseignements sur l’histoire de sa vie, notamment ses 23 années de mission prophétique sur la terre.

Une conférence sur la vie du prophète a été animée par le guide religieux  Assouman Kamagaté.

(AIP)

zaar/ask

Agness Joseph ABOUO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.