Côte d’Ivoire-AIP/ L’ANARE-CI présente à Dabou les acquis pour les consommateurs d’électricité

Dabou, 24 sept 2020 (AIP)- L’Autorité nationale de régulation de l’électricité de Côte d’Ivoire (ANARE-CI) a présenté, mercredi 23 septembre 2020, les acquis pour le consommateur d’électricité de sa mission de régulation du secteur, au cours d’une séance d’information, de sensibilisation et formation qui s’est tenue à la mairie de Dabou à l’intention des autorités administratives, des élus, cadres et chefs de services.

Ces acquis, tous à l’avantage du consommateur d’électricité, ont été convenus entre l’ANARE-CI et la compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), a indiqué dans sa présentation des missions de protection du consommateur d’électricité, le sous-directeur chargé des consommateurs d’électricité, Kouadio Bonin Bertine.

Il s’agit notamment de la pénalité de 10% qui ne s’applique désormais que sur le solde de la facture qui n’aurait pas été payé après la limite de paiement. Le nouvel abonné qui ne doit plus apurer les arriérés de facture du précédent abonné. La non suspension pour impayés de la fourniture d’électricité à un abonné les weekend, jours fériés et les veilles de ces jours. La non imposition aux abonnés le paiement des honoraires d’un huissier commis à l’initiative de la CIE, et enfin que les factures complémentaires pour dimensionnement ne soient plus adressées aux abonnés de la moyenne tension si les conditions ne sont pas requises.

Pour elle, lesdits acquis n’ont été possibles que par l’usage quotidien par les consommateurs des canaux de saisine et de dénonciation mis en place l’autorité de régulation. A cet égard, elle les a invités à s’en servir autant que de besoin afin que le régulateur continu de travailler pour leurs intérêts.

« Notre ligne d’écoute et d’assistance du consommateur d’électricité, les réseaux sociaux, nos points d’accueil du consommateur d’électricité et notre boîte mail sont autant de canaux et moyens que l’ANARE met à la disposition des consommateurs  pour faire entendre leurs requêtes et dénonciations et cela gratuitement », a-t-elle sensibilisé.

Une autre présentation sur la répression contre la fraude a été faite par le directeur régional de  la CIE de Dabou, N’gouan Adou Simon.

Président de cette séance d’information de sensibilisation et d’information, le préfet du département, N’zi Kanga Rémi, a instruit le directeur régional de la CIE à l’effet d’engager une tournée d’information et de sensibilisation régionale pour vulgariser la loi 2014-132 du 24 mars 2014 portant code de l’électricité et de répression contre la fraude.

Cette séances de d’information et de sensibilisation sera aussi étendue aux populations à travers leurs représentants.

(AIP)

bec/fmo

AIP Agnibilekrou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *