Côte d’Ivoire-AIP/ Le préfet de Béoumi en mission de pacification dans le département

Béoumi, 11 nov 2020 (AIP)- Une mission de pacification conduite par le sous-préfet de Béoumi, Cyrille Aka Gaurens, en l’absence préfet, Gouessé Jules, sillonne depuis le mardi 10 novembre 2020, les villages du département pour concilier les différentes communautés suite aux violences qui ont émaillées la région suite au scrutin du 31 octobre.

Cette première étape de la mission qui doit parcourir tout le département a démarré, mardi, dans le village d’Akadiaffoué (situé à 5 Kms sur l’axe Béoumi-Sakassou) et a permis à l’autorité préfectorale et sa suite d’avoir une séance de travail avec trois tribus notamment, Nzikpli, Dieviessou et Zendè.

Présent à cette rencontre, le préfet de région de Bouaké, Tuo Fozié, a regretté les tensions qui ont secouées le département. Il a exhorté à des échanges profondes afin de mettre fin au climat social délétère.

La jeunesse de la tribu de Dieviesou, par l’entremise de son premier responsable, Kouakou Lambert, a salué « cette cette ingénieuse idée de venir vers les populations pour leur parler ».

Au cours des échanges, des message de paix et de cohésion sociale ont été portés à la population sortie nombreuse pour écouter les autorités administratives, coutumières et religieuses qui composaient la délégation.

Au nom du préfet, M. Aka a salué l’engouement et la franchise qui ont entouré les échanges. Il a exhorté les chefs de villages et les responsables de jeunesse à mettre tout en œuvre pour que ces messages poignants puissent atteindre leurs cibles.

(AIP)

nyl/ebd/fmo

A. André AHUA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *