Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Derniers réglages pour les commissaires régionaux du CNDH avant le scrutin de samedi

Yamoussoukro, 26 oct 2020 (AIP) – Les 31 commissaires régionaux du conseil national des droits de l’homme (CNDH) participent, lundi 26 octobre 2020, à Yamoussoukro, à une ultime session de formation en matière d’observation électorale et de monitoring du respect des droits de l’homme avant leur participation à la présidentielle du samedi 31 octobre.

Le CNDH déploiera au cours de ce scrutin 1500 observateurs sur toute l’étendue du territoire national grâce notamment à son partenariat avec l’organisation internationale de la francophonie (OIF) qui appuie par ailleurs techniquement et financièrement la formation de Yamoussoukro.

Ces travaux de renforcement de capacités sont essentiellement consacrés au passage en revue des exigences d’une bonne observation électorale avec la consigne à l’observateur  d’être suffisamment neutre et impartial afin de mener à bien sa mission.

Après la formation qui tient en une seule journée, les 31 régionaux devront restituer une fois de retour chacun dans sa zone afin que l’observation du scrutin présidentiel par le CNDH soit le plus objectif possible.

La Côte d’Ivoire a amorcé un nouveau cycle électoral qui comportera une élection présidentielle et l’élection des députés et des sénateurs en 2021.

La présidentielle s’annonce dans un climat tendu marqué par l’appel à la désobéissance civile lancé par deux des quatre candidats retenus par le conseil constitutionnel. Le gouvernement a assuré que le vote se tiendra bien à la date constitutionnelle dans un climat apaisé.

(AIP)

gso/fmo

Ahou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.