Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: des violences à Saioua

Daloa, 31 oct 2020 (AIP) -Des violences ont émaillé le scrutin pour l’élection du président de la République, samedi 31 octobre 2020, à Saioua, et occasionné un mort, le pillage de magasins et l’incendie de maisons, a rapporté à l’Aip le sous-préfet de Saioua, Baba Bayo dans un entretien téléphonique.

« Depuis ce matin, les affrontements ont causé la mort d’un commerçant pris en étau par les opposants au 3e mandat. Le bilan est d’un mort et des maisons incendiées, des magasins pillés. A l’heure où je vous parle il y a un calme précaire, mais nous redoutons la reprise des hostilités la nuit. Nous avons sollicité des renforts auprès de la hiérarchie militaire, nous attendons », a indiqué le sous-préfet de Saioua.

De source sécuritaire, les élections ont été empêchées dans plusieurs villages de Saioua. C’est seulement en ville que quelques bureaux de vote étaient ouverts. Des jeunes opposés au déroulement de l’élection ont attaqué les électeurs à majorité malinké.

Jeudi soir, des manifestants favorables au report de l’élection tentaient de couper des arbres pour obstruer la route de Saioua et l’un des manifestant a été électrocuté. Il est mort sur place, portant ainsi le nombre des personnes décédées entre vendredi et samedi à deux morts à Saioua.

A Nayio, la sous-préfecture voisine, c’est le même climat d’affrontement avec un mort enregistré depuis ce samedi matin.

(AIP)

ss/ask

AIP Bocanda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.