Côte d’Ivoire-AIP/ Un avenant de six mois obtenu dans l’exécution du projet IFADEM-PAPDES

Abidjan, 09 oct 2020 (AIP)- Les parties prenantes dans la mise en œuvre de l’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres et du Projet d’appui à l’amélioration de l’enseignement des apprentissages premiers et de la direction des établissements scolaires de la Côte d’Ivoire (IFADEM-PAPDES) ont convenu d’un avenant de six mois.

« C’était l’occasion de dire au bailleur que nous avons eu des difficultés, nous avons besoin d’une prolongation donc il fallait venir présenter les justificatifs et le ministère s’est prêté à cette activité et nous avons pu obtenir l’accord de principe  d’un avenant minimum six mois  sur ce projet », a  confié la responsable de l’antenne de l’Agence universitaire francophone (AUF), Pr Jocelyne Bosson, jeudi 8 octobre 2020.

L’opportunité de cette prolongation du délai d’exécution dudit projet, selon Mme Bosson qui s’exprimait au terme des travaux qui ont lieu au Centre national des matériels scientifiques (CNMS) de Cocody, se justifie par la survenue de la crise sanitaire du COVID-19 qui a bouleversé le calendrier des activités prévue au cours de cette année 2020.

Ainsi, pendant ces six mois, la directrice exécutive du projet IFADEM-PAPDES, Ouattara Fatoumata, évoque comme activités majeures la formation de la troisième vague des directeurs d’écoles et la formations des chefs d’établissements. Elle espère organiser des activités complémentaires qui permettront de pérenniser le projet  afin de le permettre de continuer d’exister quand le bailleur se retirera.

Mme Ouattara a parlé notamment de la formation des directeurs des écoles maternelles ainsi que celle de tous les encadreurs qui ont pu les assister dans les activités qu’ils sont en train de mener à savoir les chefs d’antenne, des Inspections de l’enseignement primaire (IEP) et des Directeurs régionaux de l’éducation nationale (DREN).

Mise en œuvre par l’AUF depuis septembre 2018, grâce à l’appui financier de l’Agence française de développement (AFD) dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D),  le projet IFADEM-PAPDES arrive à terme en septembre 2021.

Le projet a pour objectif de renforcer les capacités pédagogiques des instituteurs et les compétences managériales des chefs d’établissement pour des élèves performants et un système éducatif ivoirien équitable et de qualité.

Dans ses trois composantes, il doit pouvoir former 10 000 instituteurs des classes du cours préparatoire (CP) et du cours élémentaire (CE) première année, renforcer les capacités de 15 000 directeurs d’écoles primaires  et de 1000 chefs d’établissements secondaires.

(AIP)

fmo

AIP Bangolo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *