Côte d’Ivoire/Des populations sensibilisées à la sécurité sur le chantier de bitumage de la voie d’accès au port

San-Pedro, 15  oct 2020 (AIP)-L’équipe du projet de bitumage de la voie principale d’accès au port, baptisée rue des grumiers, a exhorté, mercredi 14 octobre 2020 à San-Pedro, les populations riveraines au chantier à la prudence et à la vigilance, pour éviter des accidents graves sur les sites des travaux.

 

Ce message relatif à la sécurité a été livré aux chefs de communautés, aux leaders d’associations, aux habitants de Séwéké et des autres quartiers riverains au chantier, lors d’une campagne de sensibilisation initiée par l’ONG Agir pour un environnement sain (ADELES), partenaire aux travaux exécutés dans le cadre du Projet d’infrastructures pour le développement urbain et la compétitivité des agglomérations secondaires (PIDUCAS).

 

Les usagers de la voie en chantier sont invités à la patience, à la courtoisie et au respect des panneaux de signalisation posés sur le site des travaux. Il leur a été aussi recommandé d’éviter de manipuler le téléphone portable en traversant la route, la conduite en état d’ivresse et le refus du respect des limitations de vitesse sur le chantier.

 

Le représentant du directeur régional de l’équipement et de l’entretien routier, Soro Abou Dramane, conseille particulièrement aux parents de tout mettre en œuvre pour empêcher autant que possible  leurs enfants de s’approchent du chantier. Il demande, par ailleurs, aux travailleurs de porter leurs équipements de sécurité corporelle et d’être toujours concentrés en conduisent les engins ou en les guident sur le terrain.

 

Des messages de sensibilisation sur la sécurité sanitaire relativement aux pandémies du VIH/SIDA et du COVID-19 ont été également donnés au  cours de cette campagne.

 

La ville de San-Pedro bénéficie de plus de 10 Km de bitume pour plus de 12 milliards FCFA dans le cadre du Projet d’infrastructures pour le développement urbain et de la compétitivité des agglomérations secondaires (PIDUCAS).

 

Le projet prévoit aussi la réalisation d’un air de stationnement des camions poids-lourds d’une superficie de cinq hectares en dehors de la ville et le bitumage supplémentaire d’autres artères.

 

(AIP)

 

nbf/ask

AIP Adiaké

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.