Côte d’Ivoire AIP / Bocanda, une ville morte, après des affrontements

Bocanda, 02 nov 2020 ( AIP)- La ville de Bocanda présente l’aspect d’une ville morte, lundi 2 novembre 2020, après les affrontements, qui ont opposé, samedi, les partisans du candidat du RHDP, Alassane Ouattara à ceux de l’opposition.

Les différentes artères de la ville sont vides. Les populations apeurées se sont terrées chez elles. Dans les différents quartiers et au centre commercial  les boutiques et magasins ont fermé, le marché est également vide. La gare routière est déserte, les propriétaires des véhicules de transport, de tricycles et motos taxis ont garé leurs engins, a-t-on constaté.

Deux blessés et des dégâts matériels ont été enregistrés suite à ces incidents.

(AIP)

kkc/nmfa/ask

A. Marcel N'GBESSO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.