Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : Le coordonnateur du projet FOM relève le faible taux d’information sur les femmes

Abidjan, 06 sept 2020 (AIP) –  Le coordonnateur du projet Femmes Occupez les Médias (FOM), Tanoh Pierre, a relevé, le vendredi 4 septembre 2020, à l’issue des résultats du médiawatch Covid-19, qu’en Côte d’Ivoire, sur 162 articles publiés dans la  période du 2 juin au lundi 8 juin 2020,  seulement quatre articles ont rapporté des informations sur la situation des femmes, représentant 2,47 % du volume d’information sur le Covid-19.

Intervenant à l’Institut des sciences et techniques de la communication (ISTC), lors de « la journée de réflexion sur la couverture médiatique du Covid-19 et des femmes en Côte d’Ivoire », M. Tanoh a donné les résultats du médiawatch Covid-19 face au traitement de l’information en période de la crise sanitaire en Côte d’Ivoire.

Il précise aussi que, selon les résultats sur la représentativité des femmes en tant que source d’information, 39 femmes ont été interrogées par les journalistes. Ce qui représente 23, 22 % sur  un total de 168 personnes sources d’information.

Pour le coordonnateur, la plupart des articles dans cette période accordaient la parole aux autorités politiques et administratives, ajoutant que la  parole a été donnée le plus souvent aux femmes militant dans les partis politiques, aux  ONG, ce qui représente 43, 58%.

Cette réflexion a porté sur cinq journaux  que sont Fratermité Matin, Le Patriote, Notre voix, Soir info et Nouveau Réveil.

Les indicateurs d’analyse ont porté sur la place du Covid-19 dans la couverture médiatique, les angles de traitement, les sujets d’information relatifs au Covid, les acteurs en scène médiatique, les sources utilisées par les médias, les rubriques dans lesquelles le Covid est traité, les genres rédactionnels utilisés par les journalistes et la vérification des sources.

Le projet «Femme Occupez les médias », financé par le ministère des Affaires étrangères des Pays Bas, s’inscrit  dans le cadre  d’une étude de l’Institut Panos Afrique de l’Ouest.

Cette cérémonie s’est tenue en présence du président de l’Autorité nationale de la presse (ANP), Samba Koné, de la présidente du Réseau des femmes journalistes et professionnelles de la communication en Côte d’Ivoire (REF-JPCI) et du directeur de l’ISTC, Alfred Dan Moussa.

(AIP)

apk/fmo

AIP Bongouanou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.