Côte d’Ivoire-AIP/ Des désagréments suite à une grève des bouchers à Kounahiri

Mankono, 24 sept 2020 (AIP)- Les populations de Kounahiri, depuis près de deux mois, subissent les effets d’une grève des bouchers locaux, qui, disent-ils, revendiquent un droit d’augmenter le prix de vente du kilogramme de viande du fait de la flambée du prix d’achat des boeufs.

Depuis environ deux mois, il faut donc parcourir 60 km pour rallier Béoumi pour espérer consommer de la viande de bœuf à Kounahiri.

« Je vais à Béoumi les matins pour acheter le kilo de viande à 2000 FCFA, et je paie le transport. Parfois, c’est sur moto-taxi que je reviens par manque de véhicule », a déploré une restauratrice. D’autres personnes se rabattent sur le poisson ou sur la viande de brousse.

Interrogés, les bouchers estiment que cette situation durera tant que perdurera la flambée du prix du bœuf, expliquant que le prix du bœuf a augmenté de façon brusque sans que le prix du kilogramme de viande n’ait augmenté.

La viande de bœuf se retrouve occasionnellement sur le marché, quand les bouchers ont la chance de s’acheter un bœuf à moindre coût.

Les autorités municipales entendent se prononcer sur la question d’ici peu.

(AIP)

tdmsc/ask

A. André AHUA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.