Côte d’Ivoire-AIP/ La première pierre de la Maison des retraités du Hambol posée

Katiola, 07 oct (AIP)- Le président de l’Association des retraités de la région du Hambol, Métan Maurice, a posé la première pierre de la Maison des retraités, au siège de la Maison des Rois et chefs traditionnels de Katiola.

Sous la présidence du préfet de la région du Hambol, préfet du département Katiola, représenté par le secrétaire général 2, Gnaoré Ligui Pierre et le parrainage du 4ème vice-présidente du conseil régional du Hambol, Koné Aïssatou, la cérémonie s’est déroulée samedi 03 octobre 2020.

Commissaire à la retraite, Métan Maurice a fait savoir que l’idée de cette Maison est venue du premier président des retraités de Katiola, Koné Katia.

La Maison des retraités de Katiola sera construite sur 1200 m2 avec toutes les commodités dont une salle de sports, un restaurant et des chambres pour recevoir tous les retraités du Hambol venant de Dabakala ou de Niakara pour des courses à Katiola.

Le secrétaire général 2 de préfecture a fait savoir que les jeunes doivent copier l’exemple des anciens et préparer sereinement leur retraite parce qu’elle est une grâce divine. Concernant la aison des retraités, Gnaoré Ligui Pierre Michel a engagé les fonctionnaires retraités à plus de cohésion, d’union car l’union fait la force.

La 3ème adjointe au maire de Katiola, Coulibaly Sogbé, a exprimé sa joie de voir se réaliser le vœux des fonctionnaires retraités qui ont besoin d’un cadre pour se retrouver et échanger dans un cadre de partage d’expériences.

Quant à la marraine, 4ème vice-résidente du conseil régional, Koné Aïssatou, elle a remercié Métan Maurice pour avoir concrétisé le rêve de son père, Koné Katia.

Plusieurs bonnes volontés ont fait des dons. La coordination régionale du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a offert cinq tonnes de ciment, les jeunes de la Coalition des jeunes pour le développement de Katiola (COJEDEK), trois tonnes de ciment.

Le directeur de cabinet  du ministre des Affaires maritimes, Benjamin Bakary Soro, 100 000 FCFA et la marraine 500 000 FCFA.

(AIP)

dg/aaa/cmas

A. Marcel N'GBESSO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.