Côte d’Ivoire-AIP/ Visite d’Etat: Le Président Ouattara attendu à Sinfra jeudi pour offrir le bonheur aux populations

Sinfra, 23 sept 2020 (AIP)-Le président de la République, Alassane Ouattara est attendu, jeudi 23 septembre 2020 à partir de 10H à Sinfra où il sera accueilli à l’héliport par plusieurs membres du gouvernement, les autorités préfectorales, les élus, les cadres dans le cadre de sa visite d’Etat dans la Marahoué en vue d’offrir le bonheur aux populations à travers plusieurs projets d’impact social.

La localité de Sinfra connaît un problème de desserte d’eau potable depuis plusieurs années. Le chef de l’Etat va livrer un vaste chantier d’alimentation en eau potable qui va combler le déficit d’eau dans plusieurs localités du département de Sinfra et Gagnoa.  Plusieurs châteaux d’eau ont été construits.

Ce projet tire sa source d’approvisionnement depuis le fleuve Bandama avec une production de 20.000 m3/j. Une action du gouvernement dans son programme l’Eau pour tous en Côte-d’Ivoire.

En plus de ce projet, le chef de l’Etat procédera au lancement des travaux de l’axe Sinfra-Bouaflé distant de 50 kilomètres. Ce projet permettra de désenclaver les populations de Sinfra qui sont obligées de passer par Yamoussoukro avant d’arriver à Bouaflé ou Zuénoula.

«Je suis pressé de voir lancer les travaux de cette route et le début des travaux. Tu ne peux comprendre nos souffrances. Nous sommes obligés de parcourir plus de 100 km pour arriver à Bouaflé et Zuénoula et pourtant, nous sommes tous de la Marahoué. J’attends ce projet majeur et je prie le bon Dieu pour que le président Ouattara puisse le réaliser», a exprimé N’Guessan Lou Micheline, une habitante de Sinfra.

«Ce projet permettra de réduire le coût de transport aux populations qui sont obligés de passer par Yamoussoukro alors que cette voie sera la bienvenue pour arranger nous les transporteurs. C’est un manque à gagner pour nous tous. Nous louons ce projet », a manifesté Traoré Siaka, transporteur à Sinfra.

Un autre projet de mise sous tension au réseau électrique est également prévu dans le cadre de cette visite à Sinfra.

(AIP)

Bsp/ask

Adrienne EHOUMAN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.