Côte d’Ivoire – AIP/ Les agents de la DAENF à Séguéla souhaitent de meilleures conditions de travail

Séguéla, 7 sept 2020 (AIP) – Les agents de la direction de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle (DAENF) en service à Séguéla souhaitent l’amélioration de leurs conditions de travail en vue d’obtenir de meilleurs résultats, a relevé l’AIP au cours d’une réunion préparatoire de la journée internationale de l’alphabétisation tenue dimanche 6 septembre 2020 à la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle (DRENETFP).

« Nous lançons un appel aux autorités pour que nous soyons pourvus en moyens de mobilité. Nous couvrons plusieurs villages et il nous faut des moyens de locomotion pour les rallier », a déclaré le conseiller en alphabétisation de Sifié, Yao Atta Michel, qui souhaite également que les apprenants puissent bénéficier de fournitures telles que les cahiers et les stylos pour être motivés.

Le service de l’alphabétisation dans la DRENETFP de Séguéla qui couvre les départements de Kani et de Séguéla est animé par trois conseillers assistés par trois relais qui sont des instituteurs en poste dans des villages.

« Le déficit de manuels pose problème. S’il y avait une petite aide pour les conseillers, cela serait très bien et la situation serait meilleure », a renchéri le superviseur de l’alphabétisation dans la DRENETFP, Ganon Djédjé Paul.

Près d’un millier d’apprenants répartis dans 25 centres fonctionnels bénéficient des prestations du service de l’alphabétisation dans la DRENETFP de Séguéla, note-t-on.

(AIP)

kkp/ask

AIP Agnibilekrou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.