Côte d’Ivoire-AIP/ Les jeunes de Côte d’Ivoire célèbrent la culture de la paix à Yamoussoukro

Yamoussoukro, 22 sept 2020 (AIP) – Les jeunes originaires de toutes les régions de la Côte d’Ivoire ont célébré, le lundi 21 septembre 2020, la journée internationale de la paix à travers des ateliers et panels organisés à la fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix.

Cette rencontre, qui a vu le soutien du bureau Unesco en Côte d’Ivoire et le système des Nations Unies en Côte d’Ivoire, a été marquée par la participation de jeunes leaders dont l’ambassadeur de bonne volonté de l’Unesco, le lead vocal du groupe musical Magic system, Traoré Salif dit « Asalfo ».

Selon le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Adama Diawara, représentant le Premier ministre Hamed Bakayoko à la cérémonie, la célébration de cette journée doit « amener chaque citoyen à s’interroger sur sa contribution à la paix dans son pays ».

Une adresse à l’endroit de la jeunesse considérée comme une proie facile et un bras armé de nombreux fossoyeurs de la paix et à qui le ministre gouverneur du district autonome de Yamoussoukro, Augustin Thiam, a conseillé de se tenir loin des discours et appels à la haine et à la violence.

« Sachez que la toile fournit aux extrémistes violents des outils puissants pour propager la haine et la violence, voire identifier des recrues potentielles en créant des communautés en ligne visant à promouvoir la radicalisation, la haine, l’intolérance ainsi que les nouvelles formes de racisme et donc d’exclusion », a-t-il déclaré.

(AIP)

Gso/kp

Ahou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.