Côte d’Ivoire-AIP/ Près de 53% des populations d’Adzopé ne savent ni lire ni écrire (Service alphabétisation)

Adzopé, 9 sept. (AIP) – Le département d’Adzopé compte,  à ce jour, environ 53% de personnes, qui ne savent ni lire ni écrire, a indiqué la supérieure régionale d’alphabétisation de la région de la Mé, Cissé Minata, lors de la célébration de la journée internationale de l’alphabétisation, dans cette localité.

« Notre département compte un grand nombre de personnes, qui ne sait ni lire, ni écrire. Et le taux d’analphabétisme avoisine 53% », a déploré, mardi 8 septembre 2020,  Mme Cissé. Pour elle, cette situation « constitue un grand handicap » non seulement pour ces personnes, pour la région et même pour le pays.

A cet égard, Mme Cissé  a lancé un appel aux cadres et opérateurs économiques de la région  pour des aides notables dans le cadre de son programme d’alphabétisation du  plus grand nombre de personnes.  » Ces actions vont contribuer au développement de la région », a-t-elle soutenu, avant de noter les soutiens locales des responsables de l’éducation nationale, de la préfecture de la mairie et des mutuelles des villages, entres autres.

(AIP)

ibt/nmfa/tm

A. Marcel N'GBESSO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.