Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: La diaspora africaine en Europe appelle au respect de la décision du conseil constitutionnel

Abidjan, 15 sept 2020 (AIP)- La diaspora et la société civile africaine en Europe  appellent les ivoiriens à se soumettre à la décision du Conseil constitutionnel afin de démontrer au monde entier leur maturité politique et leur respect pour les règles démocratiques.

Dans le cadre d’une mission conjointe d’apaisement, les deux entités se sont exprimées, lors d’un point presse, le lundi 14 septembre 2020 à la Maison de la presse (MPA) d’Abidjan-Plateau. Par la voix de sa secrétaire permanente, Dongui Mariama, la mission a rappelé que le Conseil constitutionnel ne fait que valider les candidatures et non de choisir le président de la République qui gouvernera le pays pour les cinq prochaines années.

« C’est au peuple souverain de Côte d’Ivoire que revient de choisir son président République au cours des élections », a martelé Mlle Dongui, appelant les partis politiques à se préparer au terrain et à mobiliser son électorat.

La diaspora en Europe et la Société civile africaine proposent à l’opposition de faire élire le candidat qu’elle désire sans besoin de marche violente, de dégât matériel et de mort d’homme, citant le peuple sénégalais en exemple qui a refusé au président Abdoulaye Wade un troisième mandat dans les urnes en février 2012.

Pour la mission conjointe d’apaisement de la diaspora  et de la société civile africaine en Europe, le peuple reste le seul, l’unique détenteur de la souveraineté et dispose du moyen le plus puissant pour s’opposer à une initiative,  « la vérité des urnes ».

Le président du Conseil constitutionnel, Mamadou Koné a publié  le lundi 14 septembre 2020 face à la presse, la liste des candidats retenus pour l’élection présidentielle du  31 octobre 2020. Il s’agit du président sortant Alassane Ouattara du Rassemblement des Houphpouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir) , Henri Konan Bédié du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Pascal Affi N’Guessan du Front populaire ivoirien (FPI) et Kouadio Konan Bertin (Indépendant).

(AIP)

bsb/fmo

A. Marcel N'GBESSO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.