Côte d’Ivoire-AIP/ Un atelier sur la certification forestière et la traçabilité du bois s’ouvre mardi à Abidjan

Abidjan, 21 sept 2020- Le Syndicat des producteurs industriels du bois (SPIB) et l’Association technique internationale des bois tropicaux (ATIBT) organisent, le mardi 22 septembre 2020 à Abidjan, un atelier sur la certification forestière et la traçabilité du bois en Côte d’Ivoire.

Une quarantaine de personnes sont attendues à cet atelier qui a pour objectif d’améliorer les connaissances des acteurs sur le volet ivoirien de l’Accord de partenariat volontaire (APV) pour l’application des règlementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT en anglais) avec l’Union Européenne. Il s’agit plus concrètement d’étayer la lanterne des participants sur la certification forestière et ses avantages, et de faciliter la mise en place d’un système national de traçabilité du bois.

La Côte d’Ivoire a connu un fort recul de sa couverture forestière depuis 1960. De 16 millions d’hectares de forêts au début du XXè siècle, elle est passée aujourd’hui à moins de 3 millions d’hectares, soit un rythme de disparition supérieur à deux cent hectares par an, selon le SPIB.

Le SPIB, qui compte 23 membres représentant les principales sociétés industrielles du bois de Côte d’Ivoire, a été fondé en 1943 avec pour missions, entre autres de promouvoir le bois et les produits transformés ivoiriens.

L’ATIBT est une association créée en 1952, et qui œuvre pour la promotion du commerce du bois et la gestion durable des ressources forestières. Elle agit comme une plateforme d’échange d’opinions pour l’amélioration des connaissances sur les qualités du bois et sur la gestion responsable des forêts.

(AIP)

eaa/fmo

AIP Adiaké

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.