Côte d’Ivoire-AIP/ Un nouveau syndicat voit le jour dans le milieu éducatif

Abidjan, 21 sept 2020 (AIP)- Un nouveau syndicat dénommé le Mouvement des instituteurs de Côte d’Ivoire (MICI) a été créé pour le bien-être des instituteurs, et surtout de faire aboutir des revendications majeures, que leurs devanciers semblent laisser pour compte, a indiqué son secrétaire général national, Kadio Sory Samaké, lors d’un entretien avec l’AIP, le dimanche 20 septembre 2020, à Abidjan.

Selon M. Kadio, le MICI n’est pas un syndicat de trop et d’opposition à ceux existants mais plutôt une force sur laquelle, il faut compter désormais par ses revendications précises sur la précarisation du métier d’instituteur par le recrutement au rabais de contractuels, le long système mouroir du premier mandatement, le manque de logement en zone rurale, le reclassement automatique des instituteurs adjoints en instituteurs ordinaires après cinq ans.

Dans le cadre de ces démarches auprès du ministère de l’Education nationale, autorité de tutelle, le secrétaire général national du MICI a annoncé avoir déjà avoir transmis un courrier d’information au cabinet de la  ministre Kandia Camara afin qu’elle tienne compte de son organisation  syndicale,  comme interlocuteur pour les défis futurs.

Le Bureau exécutif dudit mouvement en  a fait de même avec le Conseil consultatif qui a accédé à leur demande d’audience en les recevant le mercredi 09 septembre.

(AIP)

tg/fmo

Agness Joseph ABOUO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.