Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020: KKB propose une révision des organigrammes et la standardisation organisationnelle des structures étatiques

San-Pedro, 18 oct 2020 (AIP)-Le candidat Kouadio Konan Bertin dit (KKB) compte réformer l’administration publique par une révision des organigrammes et la standardisation organisationnelle des structures étatiques, pour rationaliser le personnel, s’il est élu le 31 octobre 2020 président de la République de Côte d’Ivoire

Dans son programme de société, le candidat indépendant, propose un gouvernement de 25 ministres avec, pour chaque Ministère, 25 personnes maximum au Cabinet, 5 responsables de services centraux rattachés, 8 directeurs centraux ou généraux (maximum).

Au niveau de l’administration déconcentrée, il compte créer 1368 directions départementales et 406 directions régionales pour l’ensemble des ministères (sauf les Ministère de la défense, sécurité, des affaires étrangères, du budget, de la justice, de la communication, des collectivités, du plan et de l’audit).

Le nombre d’Etablissements publics administratif (EPA) sera réduit 40, au lieu de 58 actuellement, les Etablissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC) passeront à 17 au lieu de 23 et les structures assimilées aux Etablissements public national (EPN) seront désormais 8 et non plus 19.

Kouadio Konan Bertin, qui veut révolutionner la manière de gouverner, estime que ce découpage permettra de mieux cerner le besoin en personnel, aussi et surtout, il permettra une meilleure gestion des carrières et donc améliorera les performances de l’administration pour le développement.

(AIP)

nbf/tm

 

 

 

AIP Adiaké

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.